Les Lunettes

Juché sur ma paire de lunettes à plus de quatre cents à l'heure
Je survole l'autoroute A7 et je me dis que j'ai pas peur.
Je sens ma monture de lunettes vibrer comme des castagnettes
Et tout-à-coup je perds confiance, je n'ai plus toute ma connaissance.
Refrain:
Je suis un oiseau de passage, je suis pas sage, je suis pas sage
Mes lunettes sont pas des RayBan, mes hallus sont pas nettes, Brian !

A mesure que l'altitude baisse, je serre les fesses, je serre les fesses
Je risque de m'écrabouiller juché sur ma paire de lunettes
Et soudain à fond les manettes, un camion surgit devant moi
Faut que je crois en mes lunettes, il me faut retrouver la foi !

J'y crois, j'y crois, j'y crois, j'y crois, ouf ! ça passe mais c'était juste !
Encore un peu et c'était bon, j'y laissais ma paire de roustons !
Mais plus j'y crois et plus je monte, je ne vois bientôt plus la Terre
Je croise des grains de poussière qui sont comme des mastodontes
refrain
Ma conscience du temps s'altère, mais où suis-je donc dans l'univers ?
Ma vision se brouille, c'est pas net, remettons vite nos lunettes
Tout me revient, nez dans le sable, je gis dans un désert sans fin
L'épave de mon avion non loin, scelle mon destin misérable...
Dernier refrain :
J'étais un oiseau de passage, j'ai pas vraiment été très sage
Mes hallus m'ont joué des tours, mes lunettes attirent les vautours...

Visiteurs : Aujourd'hui: 1 --- Cette semaine: 18 --- Ce mois: 72 --- Total: 8892
Powered by Kubik-Rubik.de